Cher

Les nombreuses et vastes forêts berrichonnes ont permis dans la région la construction de maisons à colombages, ou maisons à pans de bois. On en trouve un peu partout dans le Berry.

Les plus connues sont peut -être celles de Bourges, et d'Aubigny-sur-Nère mais de nombreuses communes recèlent de véritables trésors, chefs-d'oeuvre tout à fait pittoresques (Levroux, la Châtre, Clémont...).

Utilisée à partir du Moyen Age, la technique de fabrication des maisons à pans de bois consistait à remplir une ossature de bois par un hourdage fait de briques (souvent crues), de moellons, de plâtre ou de torchis. Ce hourdage servait également de raidisseur et permettait à l'édifice de se maintenir. La technique a perduré plusieurs siècles même si à partir du XVIIe siècle et jusqu'au XIXe siècle la tendance était au camouflage des pans de bois avec du plâtre. Un aspect uniforme était en effet considéré comme plus moderne et plus chic.

A Bourges de nombreuses maisons à colombages donnent un charme tout à fait moyenâgeux à la ville. La place Gordaine, notamment, véritable écrin entouré de maisons à pans de bois, est remarquable. Le centre-ville d'Aubigny-sur-Nère, cité des Stuarts, a également préservé ces façades pittoresques. Le Berry est parsemé de maisons à pans de bois. Certaines façades sont de véritables oeuvres d'art, dénotant à la fois d'une maîtrise architecturale mais aussi d'un véritable tempérament artistique. Ces édifices, dont certains sont très anciens, confèrent un style et une ambiance tout à fait particulière et charmante aux rues qu'ils bordent.