Haute-Marne Patrimoine et histoire (52)

Monument, patrimoine et sites touristique de la Haute-Marne

Quoi faire dans la Haute-Marne en Champagne-Ardenne ? Séjour touristique en France dans ses pages énumères les lieux avec des classifications touristiques officielles aux alentours et d'autres lieux d'intérêt à visiter dans la Haute-Marne qui devraient servir d'inspiration si vous êtes en vacances. Notre guide du patrimoines et de l'histoire de la Haute-Marne  à pour but de vous faire découvrir les monuments, le patrimoine et l'histoire de la Haute-Marne.

Architecture militaire de la Haute-Marne

Les fortifications.

Le territoire de Champagne-Ardenne ne manque pas d'imposantes fortifications. La ville de Langres et ses 4kilomètres de remparts donnent un bel exemple d'architecture militaire du XIVe siècle.

Huit forts se sont implantés aux alentours de Langres.

Pour la plupart à visiter uniquement sur demande, ils respectent des architectures différentes : par exemple, ceux de Peigney et de La Bonnelle sont en forme de trapèze, celui de Cognelot est polygonal, Montlandon qui appartient à un privé mais est très bien préservé est sous forme de trapèze ainsi que celui du Plesnoy, celui de Dampierre est triangulaire et encore propriété de l'Etat.

La région la Haute-Marne est ainsi empreinte d'histoire, et rend compte du camp retranché qu'était la cité.

Les Châteaux de la Haute-Marne

Château du Pailly – 52 Haute-Marne

De style ionique et corinthien, le château de Pailly est un fleuron de l’architecture Renaissance de la région. Il a été édifié sur l’emplacement d’un ancien château en 1563 par Gaspard de Saulx-Tavannes, maréchal de France et compagnon d’armes de François Ier. Entouré de douves, il arbore des façades ornées de colonnes et pilastres. De son origine féodale, il ne subsiste que le donjon.

Château du Grand Jardin – 52 Haute Marne

Appelé également château d’en bas en référence à la forteresse médiévale qui surplombait Joinville, l’édifice fut construit entre 1533 et 1546 par le premier duc de Guise, Claude de Lorraine. Son architecture de tradition française est teintée de cette influence artistique italienne si présente lors de la Renaissance. Claude de Lorraine l’aurait fait construire pour se faire pardonner ses frasques amoureuses par son épouse Antoinette de Bourbon.

Architecture religieuse de Haute-Marne

 

Sites et lieux touristique de Haute-Marne

 

Les coups de cœur de séjour touristique en France dans la Haute-Marne

Hébergement :

Restauration :

Visiter le patrimoine et les monuments de Haute-Marne

Découvrez les lieux touristiques de Haute-Marne

Visiter le patrimoine et les monuments de Champagne-Ardenne

Informations touristiques de Haute-Marne

 
 

Histoire de la Haute-Marne

Les ressources géographiques de la Haute-Marne, lui ont donné très tôt une Histoire humaine. Les traces remontent à la préhistoire, mais c'est surtout à partir de la révolution que des grands noms (Diderot, entre autres) se sont laissés séduire par le charme envoûtant des forêts du 52...

Antiquité

Antérieurement à la conquête romaine, le territoire qui forme aujourd'hui le département de la Haute-Marne était occupé par les Lingones, l'un des peuples les plus anciens et les plus puissants des Gaules. Cantonnés sur la limite de la Belgique et de la Celtique, ils confinaient, au nord, avec les Remi et les Leuci ; au sud, avec les Aeligdui ; à l'ouest, avec les Senones et les Tricasses ; à l'est, la Saône les séparait des Sequani.

Ils avaient pour capitale Langres, qui a pris le nom du peuple, mais qui s'appelait auparavant Andomadunum. Ainsi que les autres peuplades gauloises, les Lingons reconnaissaient, sous le nom de Diex, et non Dis, comme plusieurs auteurs l'ont écrit, un esprit souverain et créateur de l'univers, un Dieu qui punit le vice et récompense la vertu. Ils croyaient aussi à l'immortalité de l'âme.

C'était en plein air, au sein des forêts, que s'accomplissaient leurs mystères sacrés. On retrouve encore, en plusieurs endroits de la Haute-Marne, de ces grandes pierres druidiques sur lesquelles ils sacrifiaient à leur divinité.

Moyen-âge

Certains coins de France disposent de la Route de Saint-Jacques, ici c'est plutôt celle de Sainte-Jeanne.

Pour revivre l'épopée de Jeanne d'Arc à pieds, à cheval ou à VTT, il faut suivre cet itinéraire. Jehanne d'Arc, âgée de 19 ans, part de Vaucouleurs en février 1429, pour rejoindre Chinon. Elle va tenter de persuader le Dauphin Charles VII de lui confier une armée afin de délivrer la France des Anglais.

Le tracé de l'itinéraire de randonnée respecte les étapes historiques principales de l'épopée : Echenay, Poissons, Saint-Urbain, Blécourt, la traversée de la Blaise, Colombey-les-Deux-Églises. L'itinéraire, balisé d'est en ouest, à l'effigie de Jeanne chevauchant son destrier et à ses couleurs (blanc et bleu), est jalonné de flèches directionnelles et de panneaux cartographiés et historiés.

Sur 107 km, ce sentier permet de découvrir des paysages très variés : vallées, plateaux, forêts, coteaux viticoles... Et de goûter à la véritable nature de la Haute-Marne.

Le sentier traverse six vallées : la Saulx, le Rongeant, la Marne, la Blaise, la Renne et l'Aujon. Une grande activité économique se développe parallèlement à Reims et surtout à Troyes, berceau des grandes foires de Champagne.

Wassy et les guerres de Religion.

Le 1er mars 1562, les protestants installés à Wassy et le duc François de Guise, seigneur de Joinville vont s'affronter dans une grange provoquant la mort de plusieurs dizaines de protestants. Ce massacre marquera le début des guerres de religion en France et ce jusqu'à la promulgation de l'Edit de Nantes en 1598.

Les portes de l'Antiquité de Châteauvillain.

A Châteauvillain, trois portes datant du Moyen Age permettent d'entrer dans la ville. Une première enceinte date du XIIe siècle et la seconde du XIVe s'étendait sur 1,2 km avec 60 tours. Hugue de Broyes s'installa le premier dans le donjon, et en 1190, un château et ses remparts s'imposèrent. La porte Madame ouvre sur le parc aux Daims, d'accès gratuit.

De la Révolution au XXIe siècle

Jusqu'en 1814, ce pays vécut tranquille ; mais, dans cette année désastreuse, il fut occupé par les alliés. Napoléon chassa l'ennemi de Saint-Dizier. Voulant occuper Troyes avant lui, et empêcher la jonction des deux armées, autrichienne et prussienne, il traversa la forêt du Der, atteignit le 28 janvier Montierender et arriva le 29 à Brienne, d'où il chassa Blücher.

Durant la guerre franco-allemande de 1870-1871, le département de la Haute-Marne eut à subir l'invasion des armées ennemies et à payer d'énormes réquisitions.

La première armée (Ier, VIIe et VIIIe corps), sous les ordres du général de Manteuffel, occupa Joinville, Bologne, Chaumont, Nogent et Châteauvillain ; la deuxième armée, commandée par le prince Frédéric-Charles, occupa Saint-Dizier, Montierender, Joinville, Châteauvillain et Montigny ; enfin, la troisième armée, commandée par le prince royal Frédéric-Guillaume de Prusse, passa à Saint-Dizier et Blesmes.

Les pertes subies par le département de la Haute-Marne, durant cette guerre funeste, ont été évaluées officiellement à plus de 7 millions

Pour Paraître dans notre guide touristique de Haute-Marne

Commune, office de tourisme, simple particulier...

Nous recherchons des correspondants pour mettre en valeur les villages pittoresques des régions, villages de caractères, plus beaux villages, les lavoirs, les jardins remarquables... (photos et descriptions) sur notre site www.sejour-touristique.com. Si l'idée vous séduit, utilisez la rubrique contact sur le site.

 

Devenez partenaire si vous êtes professionnel !

Demander des renseignements via notre formulaire de contact, découvrez le détail de nos prestations et les modalités d'inscription dans notre guide touristique ! 

Soyez vu : Dans nos pages, Sur l'agenda, sur l'Annuaire,  Présentez votre entreprise sur notre blog,

Votre hébergement sur nos pages. - Participez au forum.

Association, commune, office de tourisme, simple particulier, entreprise de Haute-Marne

Association, commune, office de tourisme, simple particulier, entreprise.

Vous organiser une manisfestation, un événement, une fête, Proposez vos sorties locales, choisissez le type d'activité (rando. soirée dansante...) sur notre « Agenda ».L'inscription et l'utilisation du site sont 100% GRATUITES et ILLIMITÉES voir les conditions d'Utilisations du site.

Cordialement

Une place de choix pour votre etablissement, prenez contact avec nous !

Découvrez des séjours touristiques dans la Haute-Marne

Aucun produit à afficher

Découverte touristique dans la Haute-Marne

Pour vous accompagner et vous guider de façon plus claire dans votre découverte dans la Haute-Marne, nous avons sélectionné plusieurs site, vous pouvez trouvez aussi des informations touristiques, des sites et adresse via notre annuaire touristique : "en savoir plus"

Si vous aussi, vous connaissez un site internet digne d'intérêt sur la région, vous pouvez l'inclure.

Vous voulez vous ressourcer et organiser vos vacances selon votre propre rythme et selon vos propres envies ? Nous vous proposons lors de vos vacances de découvrir la Haute-Marne avec notre guide touristique lors d'un séjour à la carte. Prenez contact pour des informations sur les séjours touristiques

Vous voulez vous ressourcer et organiser vos vacances selon votre propre rythme et selon vos propres envies ? Nous vous proposons lors de vos vacances de découvrir nos régions lors d'un séjour de vacances ou autre. Offrez-vous une pause nature avec des séjours touristique en tout inclus, Un séjour avec activitée pour tous, vous êtes seul(e) en famille monoparentale ou un groupe d'amis : célibataires ou séniors solos ou en couple.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 14/11/2016