Pyrénées-Atlantiques patrimoine et histoire (64)

Patrimoines, monuments et sites touristiques des Pyrénées-Atlantiques

Ainhoa linteauQuoi faire dans les Pyrénées-Atlantiques ? Séjour touristique en France dans ses pages énuméres les lieux avec des classifications touristiques officielles aux alentours et d'autres lieux d'intérêt à visiter dans les Pyrénées-Atlantiques qui devraient servir d'inspiration si vous êtes en vacances. Notre guide du patrimoines et de l'histoire des Pyrénées-Atlantiques à pour but de vous faire découvrir les monuments, le patrimoine et l'histoire des Pyrénées-Atlantiques.

Les coups de cœur de séjour touristique en France dans les Pyrénées-Atlantiques

Hébergement :

Restauration :

Visiter le patrimoine et les monuments des Pyrénées-Atlantiques

Découvrez les lieux touristiques des Pyrénées-Atlantiques

Visiter le patrimoine et les monuments d'Aquitaine

Informations touristiques des Pyrénées-Atlantiques

 

Histoire des Pyrénées-Atlantiques

Préhistoire

Les grottes d'Isturitz étaient déjà occupées par l'homme de Neandertal il y a 80 000 ans et le furent jusqu'à -10 000 ans avant notre ère. Des flûtes préhistoriques datant du Paléolithique supérieur soit environ de 35 000 à 10 000 avant J.-C. y ont été trouvées. Des harpons en os, des figurines de bison sur plaquette en grès, des têtes de propulseurs en bois de renne du Magdalénien moyen : environ 17 000 et 12 000 ans avant notre ère, ont également été découverts.

Antiquité

Ainhoa l glise notre dame de l assomptionDurant l'antiquité, l'actuel département est occupé par des peuples dits proto-basques, les Bénéharnais qui habitaient la cité antique de Beneharnum (l'actuel Lescar), les Llourais qui se situaient autour de la cité antique de Iluro (l'actuel Oloron), les Suburates qui occupaient l'actuelle province Basque de la Soule... tout ce petit monde partageait certainement une même langue pré indo-européenne.

En 56 avant J.-C., Crassus, lieutenant de Jules César, entreprend la conquête de l'Aquitaine. La population de la région, plutôt hostile aux romains, oppose une résistance. Quelques peuplades montagneuses échappent d'abord à la conquête romaine, mais elles finissent cinq ans après par se soumettre à Jules César que rien n'arrête.

En 27 avant J.-C., sous Auguste, la région, comme l'ensemble des territoires situés au sud de la Loire, est intégrée à la Gaule aquitaine.

Au IIIe siècle, sous Adrien, l'administration impériale subdivise cette grande Aquitaine en 3 parties, le territoire fait partie de la Novempopulanie. Comme à l'accoutumée, les Romains construisent des ponts, des villas, des thermes, des routes et des grands axes commerciaux dont la grande voie romaine de Bayonne à Astorga. Les colons romains introduisent la culture et de la vigne et développent l'exploitation des mines de cuivre de Banca. Le christianisme pénètre peu à peu le pays basque.

L'occupation romaine débutée en 52 avant J.-C. va se prolonger jusqu'en 419 après J.-C.

Moyen-âge

La région est sur la route de l'Espagne, à partir du Ve siècle, elle connaît donc de multiples invasions, Vandales, Alains, Quades-Suèves et Wisigoths se succèdent. Les Wisigoths n'imposent ni leur langue ni leur culture, ils s'intègrent à la population locale. Pendant ce temps, la région continue à se christianiser.

bayonne-musee-bonnat.jpgVers 561, ce sont les Vascons : basques et gascons, originaires de la Navarre espagnole, qui envahissent le territoire. En 602, les Francs soumettent la Vasconie, qui devient duché. En 778, les Vascons révoltés attaquent l'arrière garde de l'armée de Charlemagne à Roncevaux.

Plus tard, l'armée des Francs (824) fut de nouveau écrasée par des Vascons menés par Eneko Arista qui devint roi de Pampelune.

Pendant le IXe siècle, le territoire doit faire face aux attaques des Vikings qui lancent des expéditions très violentes sur le Béarn en remontant le gave de Pau et cela jusqu'au XIe siècle.

Le IXe siècle se fait le théâtre de la scission du Duché de Gascogne qui engendre la Vicomté de Béarn, la région se couvre de fortifications, d'églises, de monastères et de bastides.

Au XIe siècle, par alliance, le Béarn reçoit la Vicomté d'Oloron ainsi que les vallées d'Ossau, d'Aspe et de Barétous.

Durant le XIIe siècle, c'est Gaston IV Centulle qui, revenu de croisade, administre le Béarn, crée le réseau des chemins de Compostelle et fait élever de nombreux édifices militaires et religieux.

Pendant cette même période, en 1152 le Labourd devient possession anglaise à la suite du mariage d'Aliénor d'Aquitaine avec Henri Plantagenêt ; c'est alors que les Vascons s'organisent et fondent le royaume de Navarre qui perdurera jusqu'au XVIe siècle.

Au cours du XIVe siècle, le Béarn connait sa période historique la plus éclatante. Le très carismatique Gaston III de Foix-Béarn (1343-1391), plus connu sous le nom de Gaston Phoebus, profite des incessants combats entre les monarchies française et anglaise pour obtenir un statut d'autonomie pour le Béarn.

De la Renaissance à la Révolution

En 1449, la Soule passe des mains de la couronne anglaise à la vicomté du Béarn qui sera ensuite rattaché au royaume de France par l'édit d'octobre 1620. A la moitié du XVe siècle, le Labourd devient possession du domaine royal. Henri III de Navarre né à Pau en 1553 devient Henri IV roi de France trente et un an plus tard. Marguerite de Navarre, sa grand-mère puis Jeanne d'Albret, sa mère, promulguent la religion réformée dans la région.

Plusieurs églises réformées se créent. La guerre de religion (1562 -1598) sera ici particulièrement sanglante. La Basse-Navarre, encore royaume distinct du royaume de France à cette époque-là, connaît, elle aussi, des conflits de religion entre 1560 et 1572. En 1620, le Béarn et la Basse-Navarre sont rattachés au royaume de France. Un processus de pacification qui sera conforté par la signature du traité des Pyrénées en 1659 sur l'ile des Faisans à Hendaye et le mariage de Louis XIV et Marie-Thérèse d'Autriche infante d'Espagne en 1660 à Saint-Jean-de-Luz.

A la fin du royaume de France et lors de la départementalisation de la France en 1789, les demandes pour la création d'un département basque restèrent sans suite et le 4 mars 1790, le nouveau département des Basses-Pyrénées est créé à partir du Béarn, des trois provinces basques : Labourd, Basse-Navarre et Soule, les villes de Bayonne et de Bidache et d'une vingtaine de communes gasconnes de la Soubestre. Les Basses-Pyrénées prendront le nom de Pyrénées-Atlantiques le 10 octobre 1969.

De la Révolution au XXIe siècle

biarritz-eglise-orthodoxe-covacanciers guide touristiqueAu début du XIXe siècle, le Pays basque souffre énormément de la Révolution et de l'Empire napoléonien, les incessantes guerres avec l'Espagne amènent des régiments de soldats avec leurs réquisitions, leurs pillages et les combats. L'activité du port de Saint-Jean-de-Luz est suspendue pendant près de vingt ans par le blocus anglais. Toutefois, les Anglais s'entichent de Pau et en font une station hivernale très cotée chez les aristocrates britanniques.

Par la suite, l'influence de Napoléon III fut capitale, ses séjours à Biarritz, son grand engouement pour la région et l'arrivée du chemin de fer, donnent naissance à un grand essor touristique. Grâce à Eugénie, son épouse, le thermalisme devient lui aussi à la mode, on vient prendre les eaux à Eaux-Bonnes. A l'industrie textile (fabrication de linge de table et de mouchoirs de lin), l'agriculture, la pêche et la production de cire et de savons, s'ajoute désormais le tourisme.

Les Basques sont de grands voyageurs, l'émigration vers l'Amérique du sud, (principalement vers l'Argentine) et celle vers l'Amérique du nord ont alors le vent en poupe. Saint-Pierre-et-Miquelon capte aussi les Basques grands pêcheurs de baleine et de morue.

Au XXe siècle, la Guerre Civile Espagnole et la Guerre de 38-45 poussent à nouveau les habitants du département à partir en grand nombre. Ils vont vers le Canada, mais surtout vers les Etats-Unis.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Allemands investissent toute la côte Atlantique pour construire le fameux " Mur de l'Atlantique ".

Après 1950, le département connait un développement industriel rapide dans les domaines de l'aéronautique, la chimie, la métallurgie se développe. A partir de 1965, le gaz de Lacq, découvert en 1951, est distribué dans toute la France. L'agriculture est essentiellement orientée vers l'élevage. Grâce à ces atouts naturels, océan et montagne, au thermalisme et à la thalassothérapie, le département devient une destination touristique tout au long de l'année.

Doté de deux aéroports internationaux : Pau et Biarritz, d'une autoroute (A65) qui relie les plus grands axes, du port commercial de Bayonne et d'un bon réseau ferroviaire, le département des Pyrénées-Atlantiques est attractif pour les entreprises, il innove beaucoup et recense plusieurs technopoles et parcs scientifiques.

Pour Paraître dans notre guide touristique des Pyrénées-Atlantiques

Commune, office de tourisme, simple particulier...

Nous recherchons des correspondants pour mettre en valeur les villages pittoresques des régions, villages de caractères, plus beaux villages, les lavoirs, les jardins remarquables... (photos et descriptions) sur notre site www.sejour-touristique.com. Si l'idée vous séduit, utilisez la rubrique contact sur le site.

biarritz-plage-covacancier.jpg

Devenez partenaire si vous êtes professionnel !

Demander des renseignements via notre formulaire de contact, découvrez le détail de nos prestations et les modalités d'inscription dans notre guide touristique ! 

Soyez vu : Dans nos pages, Sur l'agenda, sur l'Annuaire,  Présentez votre entreprise sur notre blog,

Votre hébergement sur nos pages. - Participez au forum.

Association, commune, office de tourisme, simple particulier, entreprise des Pyrénées-Atlantiques

Association, commune, office de tourisme, simple particulier, entreprise.

Vous organiser une manisfestation, un événement, une fête, Proposez vos sorties locales, choisissez le type d'activité (rando. soirée dansante...) sur notre « Agenda ».L'inscription et l'utilisation du site sont 100% GRATUITES et ILLIMITÉES voir les conditions d'Utilisations du site.

Cordialement

Une place de choix pour votre etablissement, prenez contact avec nous !

Découvrez des séjours touristiques dans les Pyrénées-Atlantiques

Aucun produit à afficher

Découverte touristique des Pyrénées-Atlantiques

Pour vous accompagner et vous guider de façon plus claire dans votre découverte des Pyrénées-Atlantiques, nous avons sélectionné plusieurs site, vous pouvez trouvez aussi des informations touristiques, des sites et adresse via notre annuaire touristique : "en savoir plus"

Si vous aussi, vous connaissez un site internet digne d'intérêt sur la région, vous pouvez l'inclure.

Vous voulez vous ressourcer et organiser vos vacances selon votre propre rythme et selon vos propres envies ? Nous vous proposons lors de vos vacances de découvrir les Pyrénées-Atlantiques avec notre guide touristique lors d'un séjour à la carte. Prenez contact pour des informations sur les séjours touristiques

Vous voulez vous ressourcer et organiser vos vacances selon votre propre rythme et selon vos propres envies ? Nous vous proposons lors de vos vacances de découvrir nos régions lors d'un séjour de vacances ou autre. Offrez-vous une pause nature avec des séjours touristique en tout inclus, Un séjour avec activitée pour tous, vous êtes seul(e) en famille monoparentale ou un groupe d'amis : célibataires ou séniors solos ou en couple.

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 16/08/2016