<script type="text/javascript" src="http://tracking.publicidees.com/showbanner.php?partid=51537&progid=774&promoid=114379"></script>

La Gironde patrimoine et histoire

Patrimoine de la Gironde

Quoi faire Gironde ? Séjour touristique en France dans ses pages énuméres les lieux avec des classifications touristiques officielles aux alentours et d'autres lieux d'intérêt à visiter dans Gironde qui devraient servir d'inspiration si vous êtes en vacances. Notre guide du patrimoines et de l'histoire de Gironde à pour but de vous faire découvrir les monuments, le patrimoine et l'histoire de Gironde.

Le parc du domaine de grenade a saint selve guide touristique de la gironde auiqtaine 01Qu'en est-il du patrimoine en Gironde ? Le touriste ne s'interrogera pas bien longtemps. Les expressions artistiques sont ici nombreuses autant que variées. Nous avons choisi de mettre en lumière dans nos pages de ce guide touristique plus particulièrement les vestiges des styles roman et gothique.

Parmi les étapes essentielles, la superbe abbaye de la Sauve-Majeure était un point de ralliement pour tous les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Des centaines de kilomètres de sentiers jalonnés d'abbayes, de sanctuaires, d'églises, de chapelles, de bastides et de tombes discoïdales constituent un terrain presque inépuisable de découverte de l'histoire et des arts...

Un tourbillon roman emmène ainsi le promeneur de la petite nef romane d'Arbis, à la vaste Notre-Dame-de-la-Fin-des-Terres à Soulac ou au portail de Petit-Palais en Gironde. Religieux le plus souvent, les monuments romans ponctuent le département, en se resserrant un peu plus dans un Entre-Deux-Mers riche de choses à voir.

Côté gothique, c'est le foisonnement. Touchant d'abord les pays de vignobles : Bordeaux... son développement s'étend ensuite aux villes de fleuves comme La Réole. L'adoption de la croisée d'ogives donne naissance à des édifices originaux à la fin du XIIe siècle. Le siècle suivant sent les influences du gothique de l'Ile-de-France ou de la Champagne d'une part et du gothique méridional de l'autre.

Des expressions dont on peut mesurer les nuances à travers les nombreux monuments qui demeurent à ce jour. Citons, évidemment, les cathédrales Saint-André de Bordeaux, Saint-Jean-Baptiste de Bazas, la collégiale d'Uzeste, les églises, innombrables encore, qui courent tout le département, comme celle de Fronsac.

 

Patrimoine architectural de la Gironde

Le jardin du chateau de vayres guide touristique de la gironde aquitaineLes bastides de Gironde.

Conçues comme leurs voisines du Lot-et-Garonne autour d'une place carrée à arcades, les villes bastides ont de tout temps constitué un espace d'échange, de partage et de rencontre.

A noter que parmi les bastides girondines de création anglaise, seule une est de création française. Il s'agit de Sainte-Foy-La-Grande, fondée en 1255 par Alphonse de Poitiers, frère de Saint-Louis. Aujourd'hui, les bastides girondines accueillent sous leurs couverts et sous leurs halles les saveurs, les senteurs et les couleurs des marchés.

Egalement lieux de foires, elles maintiennent la tradition des rendez-vous avec un commerce direct, libre et convivial. Blasimon, Cadillac, Créon, Libourne, Monségur, Pellegrue, Sainte-Foy-La-Grande, Sauveterre-de-Guyenne, sont les hauts-lieux de ces manifestations. Pour les jours et heures de marché et foire, se reporter à chaque commune.

Les coups de cœur de séjour touristique en France dans la Gironde

Hébergement :

Restauration :

Visiter le patrimoine de la Gironde

Découvrez les lieux touristiques de la Gironde

Visiter le patrimoine et les monuments d'Aquitaine

Informations touristique de la Gironde

 

Histoire de la Gironde

Aux confins de la langue d'Oc, la Gironde est aussi une terre d'étape. Régionalement, elle est traversée par les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle qui arrivent de Bretagne mais aussi du Puy-en-Velay ou d'Ile-de-France. Le département garde un côté du passage vers la Méditerranée, voie Aquitania en son temps, autoroute des Deux Mers aujourd'hui.

Le parc du domaine de grenade a saint selve guide touristique de la gironde auiqtaine 01C'est une terre agricole qui a toujours accueilli de nombreux migrants pour la travailler mais c'est aussi une terre urbaine. La guerre de Cent ans contre les anglais a donné lieu à la création d'unités urbaines avant-gardistes, les bastides. La Gironde était aussi partie prenante dans le commerce triangulaire à l'image d'autres ports d'estuaire comme Nantes.

C'est aussi une terre de repli, un hinterland face à la menace allemande fin XIXe et début XXe avec la concentration des industries stratégiques. La Gironde est aujourd'hui le fruit de cette histoire qui s'inscrit à l'échelle mondiale.

Préhistoire

Tout le sud-ouest de la France renferme de nombreux vestiges préhistoriques. On connaît les célèbres grottes de Dordogne, mais la Gironde possède aussi son lot de traces du paléolithique notamment avec la grotte de Pair-Non-Pair près de Bourg-sur-Gironde  et du néolithique : dolmen de Curton à Jugazan ou le menhir de Saint-Sulpice-de-Faleyrens.

Dès l'âge du bronze, c'est-à-dire au deuxième millénaire avant Jésus-Christ, la Gironde connaît une intense activité industrielle. Dans le Médoc, carrefour entre l'Ibérie et l'Armorique, les hommes fabriquent en série des haches à bords droits. Le musée d'Aquitaine à Bordeaux retrace à merveille cette période très reculée.

Pair-Non-Pair, 80 000 ans en arrière.

En Gironde, la grotte de Pair-Non-Pair est une des plus remarquables grottes ornées du début du Paléolithique supérieur. Découverte en 1881 par l'archéologue François Daleau, elle est le seul site préhistorique visitable dans le département.

La découverte de plus de 15 000 outils en os, de silex et de 6 000 restes osseux d'animaux atteste une occupation du site s'échelonnant du moustérien : 80 000 ans à la fin du périgordien supérieur : 18 000 ans. Ces vestiges sont actuellement exposés au musée d'Aquitaine et au muséum d'histoire naturelle à Bordeaux.

De nombreuses et profondes gravures datées du Gravettien, représentant des animaux, décorent les parois de la caverne. Achetée par l'Etat en 1900, la grotte de Pair-Non-Pair devient la première du genre classée au titre des monuments historiques.

Antiquité

tour-pey-berland.jpgEntre le IIIe et le Ier siècle avant Jésus-Christ, les tribus gauloises se sédentarisent sur le territoire girondin. On trouve les Bituriges vivisques à Bordeaux, les Vasates dans le Bazadais et les Boïates dans le pays de Buch.

Tout ce monde vit en bonne entente et profite déjà des revenus du commerce de l'étain qui circule entre la Méditerranée et l'Atlantique.

En 56 av. J.-C. alors que la guerre des Gaules fait rage, Crassus un lieutenant de César pénètre en Aquitaine avec 6 000 hommes et conquit le territoire en quelques semaines. Ici commence la romanisation de la Gironde. Burdigala, Bordeaux vous l'aurez compris, devient progressivement la capitale de la province d'Aquitaine.

Routes, villes, campagnes, tout le département se dote de structures dont profitent encore partiellement les Girondins. Jusqu'au IVe siècle, la région connut une période de paix et de prospérité notable, liée notamment au négoce des vins. Vient ensuite une période sombre, marquée par les invasions successives des Vandales, des Wisigoths, des Francs et des Sarrasins.

Moyen Age

Après plusieurs siècles ombrageux, le renouveau arrive au changement de millénaire. Les cultures s'intensifient, les moines défrichent et construisent des églises, des abbayes et des villages d'accueil. Pour les pèlerins qui se rendent à Saint-Jacques-de-Compostelle, il faut édifier des lieux de repos et des hôpitaux. Ainsi vont être fondés Saint-Emilion, La Sauve-Majeure, Blasimon ou Saint-Macaire.

De nombreux vestiges médiévaux témoignent encore de l'effort de ces bâtisseurs, notamment dans le nord de la Gironde où l'on retrouve une forte influence saintongeaise.

Evénement phare de l'histoire de l'Aquitaine, le divorce d'Aliénor et son remariage en 1152 vont faire du Sud-Ouest une province anglaise jusqu'en 1453. Trois cents ans durant lesquels les conflits vont se succéder sur la moitié du territoire français. Mais revenons à l'origine de cette histoire.

bordeauxplacevictoire.jpgEn 1152, Louis VII, roi de France, répudie son épouse, la duchesse d'Aquitaine après quinze ans de mariage. Celle-ci n'attend pas plus de deux mois pour se jeter dans les bras du futur roi d'Angleterre, Henry II Plantagenêt. Elle lui offre ainsi en dot la large province d'Aquitaine. De conflit en conflit, de pillages en batailles, Richard Coeur de Lion ou le Prince Noir fils d'Edouard III vont affronter Philippe le Bel ou Charles V. Il faut attendre 1453 et la bataille de Castillon pour que l'Aquitaine redevienne française.

C'est durant ces périodes troubles que se sont construites les bastides. Une dizaine ont vu le jour en Gironde entre 1260 et 1320. Citons par exemple Libourne, Créon, Sauveterre-de-Guyenne ou Sainte-Foy-la-Grande. Ces villes nouvelles accueillent tous ceux qui recherchent un protecteur. Ils reçoivent une maison et un lopin de terre à cultiver.

En échange, ils paient des impôts au seigneur. Articulée autour d'une place centrale : la place du Marché, la bastide forme une sorte de damier aux rues rectilignes.

De la Renaissance à la Révolution

Les plaies de la guerre de Cent ans à peine pansées, le commerce à peine rétabli, voilà que la Guyenne du XVIe siècle va souffrir d'un autre mal, celui des guerres de Religion. Dans ce conflit, Henry de Navarre est bien présent puisqu'il vient remporter sa première bataille à Libourne en 1587. Parallèlement à ces conflits, Michel de Montaigne devient maire de Bordeaux et tente de maintenir la neutralité de sa ville.

Homme politique et homme de lettres, Montaigne reste l'un des symboles forts du foyer d'érudition et de culture que fut Bordeaux au XVIe siècle. A ses côtés brillent d'autres personnalités comme Etienne de La Boétie, Elie Vinet ou André Gouvéa. Les XVIe et XVIIe siècles ne s'accompagnent pas d'une vague de construction de fastueuses demeures comme ce fut le cas dans les pays de Loire.

De la Renaissance girondine, il ne reste que quelques vastes demeures comme les châteaux de Vayres, de Cadillac ou de Malle. En revanche, plusieurs forteresses militaires voient le jour : le château-Trompette à Bordeaux, la citadelle de Blaye ainsi que fort Pathé et fort Médoc conçus par Vauban pour garder l'estuaire.

C'est surtout au XVIIIe siècle que Bordeaux connaît son apogée. D'un côté, les grosses fortunes, réunies au Parlement, se lancent dans la fabrication et la commercialisation de grands crus dont plus de 50 % sont exportés vers l'Angleterre. De l'autre, le commerce avec les Antilles, via les côtes africaines où les marchands d'esclaves vont s'approvisionner enrichit la région.

C'est alors que l'on construit le Grand-Théâtre, les hôtels particuliers des quartiers du Triangle et des Chartrons, les premiers châteaux viticoles ainsi que la place Royale de Bordeaux actuelle place de la Bourse. Le XVIIIe, c'est encore Montesquieu, brillant homme de lettres et propriétaire terrien très attaché à sa région. Durant la Révolution, la Gironde paie un lourd tribut aux idées républicaines et nombre de députés girondins périssent sur l'échafaud en 1793.

De la Révolution au XXIe siècle

Guide touristque de bordeauxLe XIXe siècle est, lui aussi, marqué par une période d'intense développement. La plupart des châteaux du Médoc voient le jour à cette époque. D'autre part, l'arrivée du chemin de fer amène la création des cités balnéaires d'Arcachon et de Soulac-sur-Mer. On construit d'importants équipements comme le pont de Pierre sur la Garonne et plusieurs ouvrages d'art dessinés par Gustave Eiffel.

C'est également l'époque où est plantée la forêt de pins qui va constituer l'une des ressources principales du département jusqu'à l'arrivée des produits synthétiques. La Gironde du XXe siècle est celle de François Mauriac, de Max Linder et de Jacques Chaban-Delmas, maire de 1945 à 1994. Elle vit toujours du commerce de son vin et vante les mérites de sa gastronomie.

De nos jours

La Gironde présente aujourd'hui deux facettes. D'un côté le grand pôle urbain aggloméré autour de Bordeaux, capitale départementale indiscutée et de l'autre la campagne. Cette dichotomie se retrouve dans le vote. Ainsi, si le centre ville vote majoritairement à droite, la périphérie vote à gauche. La communauté urbaine est ainsi présidée par le maire PS de Blanquefort, Vincent Feltesse.

Au niveau départemental, Bordeaux centre est donc à droite et le reste de la Gironde est à gauche. C'est Philippe Madrelle, conseiller général PS du canton de Cabon-Blanc qui préside aux destinées départementales depuis 1988. La région est quant à elle à gauche avec Alain Rousset à sa tête depuis 1998. Cette répartition connait une exception : le bassin d'Arcachon.

Pour Paraître dans notre guide touristique de la Gironde

Commune, office de tourisme, simple particulier...

Nous recherchons des correspondants pour mettre en valeur les villages pittoresques des régions, villages de caractères, plus beaux villages, les lavoirs, les jardins remarquables... (photos et descriptions) sur notre site www.sejour-touristique.com. Si l'idée vous séduit, utilisez la rubrique contact sur le site.

universite-bordeaux-2-victoire.jpg

Devenez partenaire si vous êtes professionnel !

Demander des renseignements via notre formulaire de contact, découvrez le détail de nos prestations et les modalités d'inscription dans notre guide touristique ! 

Soyez vu : Dans nos pages, Sur l'agenda, sur l'Annuaire,  Présentez votre entreprise sur notre blog,

Votre hébergement sur nos pages. - Participez au forum.

Association, commune, office de tourisme, simple particulier, entreprise de la Gironde

Association, commune, office de tourisme, simple particulier, entreprise.

Vous organiser une manisfestation, un événement, une fête, Proposez vos sorties locales, choisissez le type d'activité (rando. soirée dansante...) sur notre « Agenda ».L'inscription et l'utilisation du site sont 100% GRATUITES et ILLIMITÉES voir les conditions d'Utilisations du site.

Cordialement

Une place de choix pour votre etablissement, prenez contact avec nous !

Découvrez des séjours touristiques en Gironde

  • Randonnée dans le pays Basques

    souraide séjour touristique Aquitaine

    Les villes et villages basques sont riches d'histoire et d'architecture. Chaque bourg a son fronton, son trinquet pour jouer à la pelote basque mais aussi ses fêtes qui, avec les festivals, vous permettent d'approcher la culture de ce pays où le maintien des racines fait partie de la vie quotidienne découvrez cette région lors d'un séjour de 5 jours/4 nuits en tout inclus

    432.00€ TTC

    Détails

  • Séjour randonnée découverte en pays bergeracois

    singleyrac-gite-2.jpg

    La Dordogne, c'est l'ancienne province du Périgord. Elle bénéficie de par sa localisation, d'un climat particulièrement tempéré qui en fait une région agréable en toutes saisons. Votre séjour randonnée de 7 jours/6 nuits en tout compris à partir de :

    440.00€ TTC

    Détails

  • Séjour Entre vignobles et océan Lacanau Gironde Aquitaine

    terrasse.jpg

    La région Bordelaise, ses vignobles, l'océan... Ce séjours découverte en tout inclus vous fera découvrir le patrimoine viticoles, visites et dégustation dans les caves de château, le Pyla sur mer, le basin d'Arcachon avec dégustation d'huitre, Lacanau Océan....

    465.00€ TTC

    Détails

Découverte touristique de la Gironde

Pour vous accompagner et vous guider de façon plus claire dans votre découverte de la Gironde, nous avons sélectionné plusieurs site, vous pouvez trouvez aussi des informations touristiques, des sites et adresse via notre annuaire touristique : "en savoir plus"

Si vous aussi, vous connaissez un site internet digne d'intérêt sur la région, vous pouvez l'inclure.

Vous voulez vous ressourcer et organiser vos vacances selon votre propre rythme et selon vos propres envies ? Nous vous proposons lors de vos vacances de découvrir  la Gironde avec notre guide touristique lors d'un séjour à la carte. Prenez contact pour des informations sur les séjours touristiques

Vous voulez vous ressourcer et organiser vos vacances selon votre propre rythme et selon vos propres envies ? Nous vous proposons lors de vos vacances de découvrir nos régions lors d'un séjour de vacances ou autre. Offrez-vous une pause nature avec des séjours touristique en tout inclus, Un séjour avec activitée pour tous, vous êtes seul(e) en famille monoparentale ou un groupe d'amis : célibataires ou séniors solos ou en couple.

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 08/08/2016