<script type="text/javascript" src="http://tracking.publicidees.com/showbanner.php?partid=51537&progid=774&promoid=114379"></script>

Chateau "Haut nivelle" Bordeaux

EN 1979 la famille LE POTTIER de souche Bretonne et Hollandaise s’installe sur la propriété dénudée et après de longue réflexion, les premiers plants de vigne colonisent les coteaux à partir de 1986.

Aujourd’hui en ce début du 21° siècle, le château a retrouvé son équilibre, son efficacité pour vous offrir le meilleur de ses vins.

Site internet : http://www.chateau-hautnivelle.com/vigne-medaille-hautnivelle.htm

Les distinctions  
1994 Médaille d'Or à Bordeaux
1995 Médaille d'Or à Paris
Médaille de Bronze à Blaye
1998 Médaille de Bronze à Bordeaux
Médaille d'Argent à Paris
1999 Médaille de Bronze à Bordeaux
2000 Médaille d'argent à Bordeaux
Médaille d'Argent à Blaye
2001 Médaille d'Or à Bordeaux
Médaille d'Or à Mâcon
2002 Médaille d'Argent à Paris
Médaille d'Argent à Mâcon
Médaille de Bronze à Mâcon
Médaille d'Argent à Bordeaux
2003 Médaille d'Argent à Paris
Médaille de Bronze à Mâcon
Médaille d'Argent à Bordeaux
2004 Médaille argent à Bordeaux
2005 Médaille d’or à Bordeaux
Situation : Vignobles situés sur des coteaux argilo-silicieux et limoneux de l'est de la Gironde à 55 kilomêtres de Bordeaux, à la limite de l'appellation Saint Emilion.
Surface : 31.50 hectares
Encépagement : Merlot 60 %
Cabernet sauvignon 30 %
Cabernet franc 10%
Vinification : Chai moderne avec cuverie inox et contrôle de températures. Cuvaison de 3 à 5 semaines avec utilisation de la micro-oxygénation pour apporter aux vins souplesse et rondeur. Vieillissement en fûts de chêne pendant un an pour la cuvée Prestige.
Production : Variable suivant la générosité du climat. Potentiel de 150 000 bouteilles.
Caractéristiques du vin :

Pour le vin rouge, belle couleur Bordeaux très foncée, presque noire sur les grands millésimes. Avec un nez de fruit, on trouve une bonne structure tannique équilibrée en bouche. C'est un vin de garde, à boire maintenant ou à garder dans sa cave plusieurs années.
Pour le rosé, on retrouve un vin rond et fruité à boire dans les 2 ans.

 

 

Pascal PETITPAS sur Google+

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau