<script type="text/javascript" src="http://tracking.publicidees.com/showbanner.php?partid=51537&progid=774&promoid=114379"></script>

Sport de combat ou art martial avec sortir-loisirs.com

Choisir un sport de combat ou art martial

Un sport de combat, c’est avant tout un duel, un face à face entre deux combattants. Les sports de combats sont très nombreux, et certains sont même parfois méconnus. Mais comment choisir son sport de combat? Et d’ailleurs, quelle différence y a-t-il avec un Art martial ?

Sports de combat et Arts martiaux : la différence

Bien souvent, l’amalgame est fait entre les sports de combats et les Arts martiaux. La différence peut paraitre un peu flou… Lorsqu’un Art martial n’a pas de forme de compétition (comme le krav maga), il s’agit alors d’un Art martial, sinon, on parle alors de sports de combats.
Les Art martiaux sont à l’origine un art guerrier, ou tout est permis car non régi par des règles.
Les sports de combats répondent à des règles très strictes visant à protéger l’intégrité physique des combattants.
Bien souvent, les Arts martiaux sont bien plus qu’un simple sport sinon une véritable philosophie, ou les rites demeurent nombreux

Un sport de combat, mais pour quoi ?

Les profils des adeptes des Arts martiaux et sports de combats sont souvent très variés. Les disciplines peuvent être répertoriées en deux grandes catégories :

  • les disciplines internes sont des disciplines non violentes, éthiques ou la philosophie est au centre du sport. Ces disciplines sont souvent choisies par des personnes ne désirant pas prendre de coup, et voulant prendre conscience de la symbiose qu’il existe entre son esprit et son corps. Ces disciplines visent le développement personnel. Très techniques, ce sont des disciplines qui relaxent énormément, comme le Tai Chi Chuan, ou le Xing Yi Quan.
  • les disciplines externes concernent la plupart des sports de combat et des Arts martiaux. Ce sont des disciplines dites « physiques et agressives ».
    Certaines de ces disciplines externes sont des « sports de défense », comme le judo, le spk, le jiujitsu, la lutte, le Krav Maga, le Shuai Jiao: le combattant utilise la force de son agresseur pour la retourner contre lui. Le judo par exemple est très conseillé aux jeunes enfants pour qu'il prennent conscience de leur corps et acquièrent un certain équilibre.
    D’autres disciplines externes peuvent être considérées comme des « sports d’attaque », comme la boxe anglaise, thaïlandaise et française, le kung fu, le kick boxing, le kendo et l'escrime, le karaté et taekwendo, le Viet vo dao et le Ninjutsu. Les combattants n’utilisent pas la force de leur adversaires mais leur propre force.
    Les sports de combats dits externes sont bien souvent des sports ou la compétition règne, ainsi qu'un esprit très sportif.

Avantages et inconvénients des Arts martiaux et sports de combat

Les bienfaits des sports de combats sont multiples. Les combattants développent leur endurance, leur vitesse, leurs réflexes et ont une meilleure coordination de leurs mouvements. Les combattants gagnent aussi en souplesse, apprennent à avoir conscience de leur corps et gagnent en confiance. De plus, ces sports de combats apprennent aux combattants à mieux se défendre et à gérer leur stress devant une situation de conflit.
La plupart des sports de combats connaissent un système de Grade, ou il est possible d'évoluer. Des compétitions sont également possibles selon des disciplines, prenant souvent en compte le poids du combattant et son niveau.

Cependant, la plupart des sports de combat et arts martiaux étant des sports de contact, les accidents peuvent être fréquents : coups, torsions lors de clefs de bras ou de jambes, mauvaise réception...

Au programme, une série de 8 articles vous aider à y voir plus clair, et bien choisir son activité sportive.

Source : "Koifaire"

Pascal PETITPAS sur Google+

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau