Massif du Jura

Dent de Vaulion Massif du Jura

La Dent de Vaulion est un sommet du Jura vaudois qui culmine à 1482,6 mètres d'altitude et qui présente un versant nord abrupt, alors que son versant sud est en pente douce.

Fichier:Dent de Vaulion.jpg

Dominant l'extrémité nord du lac de Joux, elle offre par temps clair une vue sur au moins sept lacs importants : au nord-est, les lacs de Neuchâtel, de Bienne et de Morat, au sud le lac Léman, et au sud-ouest les lacs Brenet, de Joux et des Rousses.

Fichier:Lac-Rousses.JPG

La Dent de Vaulion est le reliquat d'un anticlinal érodé déversé vers l'ouest qui chevauche la terminaison du synclinal de Joux. Le sommet de la Dent est constitué de calcaires du Jurassique supérieur, le versant méridional de calcaires du Crétacé et le versant septentrional de calcaires et de marnes du Jurassique. La Dent correspond au crêt oriental d'un anticlinal chevauchant dont le flanc occidental a complètement disparu, laminé lors du chevauchement. Le synclinal de Joux disparait sous l'anticlinal de la Dent de Vaulion ; au front du chevauchement, se trouve une écaille comprimée du Crétacé.

Le domaine skiable de Dent de Vaulion fait partie du regroupement de quatre stations de ski de la vallée de Joux. Au contraire des trois autres domaines, ses pistes sont orientées au sud et très ensoleillées. Elles sont desservies par un unique teleski dont la pente de montée est particulièrement raide. Le domaine, guère signalé depuis la route principale, est accessible depuis le hameau du Morez.

Source Wikipédia

Lire la suite