Gironde

Coup de cœur générosité de l’accueil

batelier-arcachon.jpgL’office de tourisme Médoc Océan vient de recevoir le prix « Coup de cœur générosité de l’accueil » pour l’originalité de ses actions. Un prix que Christophe Birot, conseiller général au tourisme, a remis le vendredi 25 octobre à Christine Bourricaud, responsable accueil, et Alexia Dartigues, conseillère en séjour.

«Générosité de l’accueil»

L’opération Générosité de l’accueil, organisée par l’Union départementale des offices de tourisme, s’est déroulée de juin à fin septembre pour inciter les offices de tourisme à partir à la rencontre des touristes sur les plages, les marchés et lors de grandes manifestations.

Des rencontres permettant un accueil original et différent avec également la mise en place d’un jeu concours avec des séjours en Gironde à la clé. Les conseillères en séjour de Médoc Océan ont eu l’idée de partir à la rencontre des vacanciers sur les lacs du territoire, en pédalo et stand up paddle. Une idée originale pour donner des renseignements sur toutes les activités que l’on peut faire sur les communes de Lacanau, Carcans et Hourtin.

Chateaux Aney Cussac-Fort-Médoc Haut-médoc Gironde Aquitaine

Le Château Aney doit son nom à son premier propriétaire, Monsieur ANEY qui créa ce vignoble en 1850. Le domaine compte 30 hectares de graves. Son encépagement est composé de Cabernet Sauvignon (65%), de Merlot (25%), de Cabernet Franc (7%) et de Petit Verdot (3%).

Cussac-Fort-Médoc jouit du voisinage illustre de Margaux et de Saint Julien. Sur ce terroir, la nature a réuni des conditions climatiques et géologiques idéales pour la culture de la vigne. Un sol de gros cailloux ronds et polis accumulant la chaleur diurne protége chaque pied de vigne des gelées hivernales et hâte à l’automne la maturation des raisins.

Classé Cru Bourgeois en 1932, puis confirmé en 1978. Depuis 2008, le Château Aney defend le label de haute qualité du “Cru BourgeoiS” dû à une une sélection des meilleurs raisins, une vinification traditionnelle en barrique et un collage au blanc d’oeuf.

Pyla-sur-Mer Gironde Aquitaine

Le Pyla-sur-Mer est une station balnéaire française de l'Atlantique située sur la commune de La Teste-de-Buch à l'entrée du bassin d'Arcachon.

Deux orthographes sont admises et utilisées: "Pyla" ou "Pilat"

Bien que cette station appartienne au territoire de la commune de La Teste-de-Buch, le Pyla-sur-Mer est le prolongement de l'agglomération d'Arcachon, s'étendant jusqu'au pied de la dune du Pilat

Article détaillé : Dune du Pilat.

Elle est composée de plusieurs quartiers :

  • Pyla-Centre
  • Le Vieux-Pilat
  • Super-Pyla I et II
  • Le Pilat-Plage

Le Pyla-sur-Mer est connu pour sa dune la plus haute d'Europe, son banc d'Arguin et sa réserve ornithologique, sa forêt et ses plages océanes qui s'étendent au sud de la dune au bord de l'océan Atlantique vers Biscarrosse-Plage : le Petit Nice, la Lagune, la Salie.

Histoire

Le créateur de la station du Pyla-sur-mer est Daniel Meller, né à Bordeaux le 14 mai 1863 et décédé à Nice le 29 avril 1944. Lors d'une transaction, il échange avec l'État 463 hectares de terrains achetés pour l'occasion sur le territoire de la commune de La Teste et les rives du lac de Cazaux contre un peu plus de 143 hectares de forêts domaniales s'étendant du Moulleau à la dune des Sablonneys. Cet échange, autorisé par un arrêté préfectoral du 13 novembre 1913, est réalisé le 4 avril 1915.

La proximité de la grande dune maritime voisine donne à Daniel Meller l'idée d'un nom pour l'entreprise qu'il peut créer. En modifiant quelque peu l'orthographe gasconne communément admise, Pilat, pouvant se traduite par "gros tas" (de sable), il choisit celui du "Pyla" et dès le 2 avril 1917, le cahier des charges de la Société Civile Immobilière du Pyla-sur-Mer est rédigé et déposé. Selon l'article 6, "les pins ou autres arbres de haute tige ne pourront être abattus que sur l'emplacement des constructions à édifier ou des allées à ouvrir". Ceci est à l'origine de la particularité du Pyla-sur-Mer : "la ville dans la forêt".

En 1928 entre en jeu le second "créateur", Louis Gaume, qui crée à son tour une "Société du Pilat-Plage". Le quartier du "Pilat-Plage" va se construire dans le prolongement du "Pyla-sur-Mer". Dans les contrats de vente de terrains qu'il propose, Louis Gaume s'impose comme bâtisseur exclusif. Rapidement il construit des villas de plus en plus soignées, d'un style largement inspiré de certaines constructions locales et du Pays basque.

Les conditions économiques du temps de guerre et son classement en "Zone interdite" par l'Occupant allemand ont stoppé, de 1940 à 1944, toute nouvelle construction. Dans certains endroits on a eu ensuite à procéder à des opérations de déminages. Ce n'est qu'à partir de 1950 que l'Entreprise Louis Gaume se dote d'ateliers complets de charpente, de menuiserie et de chauffage central. Son fils Jacques Gaume (1920-2001) poursuit son œuvre. Actuellement, Louis Gaume est le responsable de l'entreprise. Plus de 4 000 "villas Gaume" sont bâties.

France pyla sur mer   001

Entretien des plages

Tous les trois ans un bateau utilisant la technique dite de l'arc-en-ciel projette sur les plages du Pyla 150 000 m3 de sable pris sur les haut-fonds. Le coût pour 2007 est de 450 000 €1. Ces plages sont soumises à des dégradations suites aux intempéries, aux marées et au ressac de l'océan.

Réserve naturelle du banc d'Arguin Gironde Aquitaine

La réserve naturelle du banc d'Arguin est constituée de l’ensemble du banc de sable visible au large de l'entrée du bassin d'Arcachon, et dont l’étendue à marée basse est d'environ 4 km de long sur 2 km de large. Ces bancs sont plus ou moins visibles selon l'état de la marée. En plus, sous l'action des courants marins, des marées et du vent, les bancs de sable changent continuellement de forme et d'emplacement

Cet ensemble est la seule échancrure importante le long du cordon dunaire du littoral gascon.

Fichier:Banc d'Arguin.JPG

  • La réserve est située à l'entrée du bassin d'Arcachon, entre la dune du Pilat et la pointe du Cap-Ferret en Gironde, sur la commune de La Teste de Buch.

C’est une réserve dont le périmètre n’est pas précisément fixé, car sous l'action des courants marins, des marées et du vent, les bancs de sable changent continuellement de forme et d'emplacement entre la dune du Pilat et la pointe du Cap-Ferret.

Trois zones naturelles sont présentes :

  • Une zone sub-littoral d'une profondeur de 20 mètres est la zone immergée en permanence. Ses fonds sont tapissés de grandes zostères qui forment un vaste herbier.
  • Une zone correspondant aux plages et aux zones de balancement des marées sont en permanence remaniées par le vent et les vagues.
  • Le sommet des bancs de sable est colonisé par une végétation typique des dunes du littoral atlantique.

Flore


Fichier:France-Gironde-Banc d'Arguin-maree basse.jpg
Banc d'Arguin à marée haute

La végétation est de type dunaire, capable de s'adapter aux conditions extrêmes de la dune :

  • l'oyat,
  • l'armoise maritime,
  • le panicaut maritime,
  • la linaire à feuilles de thym (plante protégée au niveau national qui ne vit que dans le sud-ouest de la France),
  • la Grande Zostère (plante protégée en Aquitaine).

Faune

Sur les plages, on peut trouver des invertébrés terrestres et des crustacés comme la puce de mer. Dans les dunes, des insectes sont présents comme le Hanneton Foulon vivant à l'état larvaire.

La zone de balancement des marées contient de nombreux invertébrés aquatiques invisibles à l'œil nu dont les oiseaux comme les échassiers se font un régal. Ils se cachent sous le sable en attendant la marée montante.

Oiseaux

Mais le site est principalement une aire d'occupation importante par les oiseaux. La réserve naturelle du banc d'Arguin sert aux oiseaux :

  • de site de reproduction. La sterne caugek est présente en grand nombre (plus de 4 000 couples par an). Le site est d'importance pour la reproduction du Gravelot à collier interrompu et de l'Huîtrier pie. Les oiseaux nichent sur tout le banc de sable.
  • de site d'hivernage. Plus de 30 000 limicoles dont le bécasseau variable, le Courlis cendré, l'Huîtrier pie et la Barge rousse y hivernent à marée haute.
  • d'halte migratoire. Le site sert de halte en automne et au printemps durant la migration de nombreux oiseaux.

Le panorama sur le banc offre une vue superbe sur la dune du Pilat et le cap ferret. Des bateaux permettent d'accéder au banc d'arguin, en été uniquement, depuis Arcachon, Le Moulleau, et depuis la dune (plage de Robinson). Une tente située sur la partie émergée du banc abrite un petit musée retraçant l'histoire de cette île mouvante, histoire intimememnt liée au cycle des passes du bassin d'Arccahon. Le banc de sable abrite également des parcs à huîtres

Île aux Oiseaux Gironde Aquitaine

L'île aux Oiseaux est une petite île située sur la commune française de La Teste-de-Buch au centre du bassin d'Arcachon.

Parmi les diverses hypothèses, elle serait soit un ancien banc de sable, soit les restes d'une haute dune forgée par le vent et les courants marins dont la base se serait fixée sur son emplacement actuel au cours du temps.

Sa superficie varie en fonction de la marée : elle est en moyenne d'environ 300 hectares à marée haute, et de plus de 3 000 à marée basse.

Fichier:Vue aerienne Île Oiseaux.JPG

Histoire

L'île était autrefois utilisée par les habitants du bassin comme lieu de pacage pour les troupeaux de vaches puis de chevaux qui s'y rendaient en nageant depuis les villages les plus proches : ce qui donna le nom à la pointe située entre Petit Piquey et Grand Piquey : la Pointe aux Chevaux.

Lors de tempêtes notamment celles de 1714 et de 1882, l'île fut submergée et les animaux décimés.

Fichier:Arcachon tchanquée.JPG

L'île est alors devenue un terrain de chasse et de pêche (activités aujourd'hui très strictement réglementées) aménagé avec des tonnes (cabanes de chasse), des lacs, un puits artésien d'eau douce, puis des cabanes (52) dont les deux cabanes tchanquées (du mot chanca (tchanque), qui signifie échasse en gascon, devenues les symboles de l'île et du bassin). Elle est entourée de parcs ostréicoles.
L'île, que métamorphosent les marées, reste un refuge d'oiseaux migrateurs et de loups de mer.

Depuis le début du XXe siècle, il existe des excursions régulières en bateaux depuis Arcachon.

Fichier:Arcachon2Copier1.JPG

De nombreux plaisanciers s'y rendent également.

C'est un site naturel classé depuis un décret du 21 août 20081.

Source photo : CC BY-SA 3.0 - Prométhée33