Forêt du Risoux

Forêt du Risoux Jura Franche-Comté

La forêt du Risoux (ou Risoud) est une forêt située dans le massif du Jura, à la fois sur la Suisse et la France.

Le sud-ouest de la forêt, dans le département du Jura, se nomme spécifiquement forêt du Risoux, elle se trouve au nord du lac des Rousses, au nord-est des Rousses et à l'est de Morez. La forêt située sur le versant nord du mont Risoux dans le département du Doubs s’appelle mont Risoux ou forêt domaniale du Risol.

Dans le canton de Vaud, la partie de la forêt située au nord du Brassus et du Sentier à l'extrémité sud-ouest du lac de Joux est appelée Grand Risoux, alors que le Petit Risoux désigne la forêt située au nord du Lieu et de L'Abbaye au nord-est du lac.

Fichier:LesRousses.jpeg

Histoire

La forêt du Risoux fut un lieu important durant la seconde Guerre mondiale. En effet, c'est par cette forêt que de nombreux Juifs ont pu échapper à la déportation grâce à une filière imaginée par Victoria Cordier, Anne-Marie Im-Hof Piguet et Fred Reymond, entre 1941 et 1944 : Victoria Cordier traversait avec eux le Risoux de nuit, et ils arrivaient au refuge de L'Hôtel d'Italie, sur la commune de Chenit en Suisse.

Fichier:Lac-Rousses.JPG

Activité

Dans le canton de Vaud, la forêt du Risoux fournit notamment du bois d'harmonie pour la lutherie grâce à des épicéas plusieurs fois centenaires. La très lente croissance de ces conifères leur confère un bois très serré et très tonique bien adapté à la fabrication de tables d'harmonie.

Fichier:Joux.jpg

Loisir

Des itinéraires de randonnée en ski de fond sont aménagés dans le massif.

Source Wikipédia.