Albussac

Les cascades de Murel

(A 15 km, au nord-ouest d'Argentat-sur-Dordogne). Elles sont formées par 3 chutes d'eau successives dans les gorges escarpées et boisées de la Franche-Valeine qui s'engouffrent dans un dédale de rochers avant de retrouver calme et sérénité pour rejoindre la Dordogne. Un sentier de randonnée (balisage jaune) spécialement aménagé au départ d'Albussac (n° 14) pour les plus sportifs et au départ de Forgès (n° 7) pour les familles permet de découvrir la biodiversité de ce lieu. Cascades accessibles en voiture depuis le bourg de Forgès.

Au sud de la Corrèze, près d’Argentat, la commune d’Albussac est traversée par la Franche-Valeine, ruisseau affluent de la Souvigne, et sous-affluent de la Dordogne. C’est au sein des gorges abruptes que plonge le cours d’eau, formant de superbes chutes, et donnant naissance au site des cascades de Murel.

Les chutes

Entourée de paysages boisés et de prairies, la Franche-Valeine est d’abord paisible, avant de s’engouffrer dans une faille, pour un plongeon de vingt-cinq mètres, formant ainsi la première chute, la cascade de la Prade. Puis, trois chutes s’ensuivent, appelées la Grande cascade, d’une hauteur de treize mètres, puis les deux Petites cascades, plongeant d’un mètre cinquante puis de plus de quatre mètres. Après avoir retrouvé son calme, le ruisseau rejoint paisiblement le Souvigne.

Découverte du site

Un sentier de randonnée de cinq kilomètres est aménagé, balisé d’une couleur jaune, pour partir à la découverte des cascades de Murel, mais aussi des autres petits trésors dont regorge le site pittoresque. Parmi eux, le Rocher de la sainte, ancien lieu de dévotion, présente une statue de la vierge appelée également Notre Dame des Miracles. Les secrets de son origine sont encore méconnus, mais des pèlerinages y sont encore organisés chaque année. Non loin de là, de nouvelles petites cascades naissent sur le ruisseau des Rochettes. Pour les plus téméraires, le départ s’établit à Albussac, mais les moins sportifs peuvent débuter la promenade à Forgès.

Sur la commune, le petit bourg abrite l’église Saint-Martin, flanquée d’un clocher roman daté du XIème siècle. Il est dit que sa cloche, datée de 1675, aurait été plongée dans l’eau des cascades par le Diable. Enfin, la Roche de Vic, pointe rocheuse culminant à une altitude de 636 mètres, offre un point de vue superbe sur le bas pays corrézien. Par beau temps, il est possible d’apercevoir les six départements limitrophes et pour aider à les repérer, une table d’orientation est aménagée.

2012-08-31-11-25-24.jpg

Circuit impraticable et dangereux à VTT. Passages difficiles et dangeureux le long des cascades : attention aux enfants.

Plusieurs départs sont possibles pour se rendre aux cascades de Murel, dans les gorges escarpées et boisées de la Franche Valeine : depuis Albussac ou la Maison-Rouge (parking), ou bien par Forgès. un autre parking permet un accès direct aux cascades.

Départ d'Albussac : 2 h 30 ; 5 km ; dénivellé : 260 m/410 m

Place de l'église à Albussac. Suivre la direction "Saint-Chamant-Argentat"  la patte-d'oie, prendre la direction "a Maison-Rouge", Au parking, passer devant la menuiserie, vue sur Saint-Bonnet-Elvert et  sur les monts du Cantal. Hors circuit à droite (1.5 km AR) vers le rocher de la Saint. Au parking, emprunter le sentier empierré qui monte aux cascades. A la grande Cascade, s'engager sur un sentier montant à droite vers le haut de la cascade. Longer la Franche Valeine ; Au croisement, suivre le chemin de gauche. il descend à la Franche Valeine : franchir la passerelle puiis remonter le ruisseau jusqu'à la cascade de la Prade. Suivre le sentier qui revient à Albussac

Départ Forgès : 1 h 45 ; 7 km ; dénivellé : 230 m/298 m

Place de l'église à Forgès. Traverser la N120. Emprunter la ruelle  en face puis la route à gauche Après 300 m, suivre un chemin empierré à droite. Il contourne le stade. Franchir la passerelle sur la Souvigne. Prendre la route à gauche. Après 200 m, emprunter à gauche le chemin de terre qui descend et longe la Souvigne Tourner à droite sur la route. Vue sur la vallée de la Souvigne. A Grand-Champ, bifurquer à gauche à la pate-d'oie, puiis longer la Franche Valeine. Avant le moulin, monter parr le sentier à droite à travers bois. Traverser deux fois la Franche Valeine. Au parking, suivre le balisage sur 100 m, jusqu'aux cascades, puis revenir par l'itinéraire aller.

2012-08-31-12-53-16.jpg

Albussac Corrèze Limousin.

Albussac (Albuçac en occitan) est une commune française, située dans le département de la Corrèze et la région Limousin. Ses habitants sont appelés les Albussacois et les Albussacoises.

Géographie

Albussac est au sud ouest du massif central à environ 500 m d'altitude, climat océanique avec des températures de l'ordre de 25 °C à 30 °C en été et de 9 °C en hiver avec des périodes de vagues de froid fréquentes en janvier et février (fréquemment -10 à -12 °C au lever du soleil et pas plus de -3 °C à 0 °C à 15h). Albussac connait assez régulièrement des épisodes neigeux en hiver, il n'est pas rare d'observer des couches de l'ordre de 20 cm de neige.

La Roanne prend sa source sur le territoire communal.

Fichier:Eglise d'Albussac.jpg

Lieux et monuments

  • Église
  • Les cascades de Murel
  • Tilleul "Sully", âgé de plus 400 ans, l'un des derniers du Limousin
  • Roche de Vic ; ancien oppidum gaulois qui domine la région.

Personnalités liées à la commune

Yvon Bourdet, écrivain. Il évoque Albussac dans son livre : Eloge du Patois ou l'itinéraire d'un Occitan.

Emmanuel Berl, journaliste et essayiste, a vécu dans la commune durant la Seconde guerre mondiale, au lieu dit La Malmaurie, avec son épouse la chanteuse Mireille.