Le tourisme de cuite

Vous connaissiez déjà l'oenotourisme, mais connaissez-vous le spiritourisme ? Il s'agit d'une nouvelle forme de tourisme qui s'organise autour de la découverte des distilleries françaises pour mieux connaître nos "produits issus des matières premières locales". 

Cette offre est "ludique, pédagogique… et gourmande", "pensez-y pour vos prochaines vacances" explique le site www.spiritourisme.com dans un communiqué. Au programme : découvrir la vodka alsacienne à Colmar, visiter l'espace Menthe Pastille, ses liqueurs et ses cocktails, à Angers, comprendre le secret de la Chartreuse dans l'Isère, déguster les plus grands Cognac… à Cognac, fêter la Flamme de l’Armagnac, profiter de la récolte des dernières pommes pour apprendre l'élaboration du Calvados en Normandie, ou encore s'initier à la fabrication des différents whiskies bretons.

En France, le spiritourisme est une activité en plein essor qui attire déjà plus d’un million de visiteurs chaque année. Cette excellente idée pourrait également rencontrer un grand succès auprès de la clientèle britannique. Le tout est d'éviter de les héberger à l'étage dans des hôtels avec piscine. Ces adeptes du "tourisme de cuite" n'ont en effet qu'une passion en vacances : plonger depuis le balcon de leur chambre… avant de vomir et s’effondrer.

Pascal PETITPAS sur Google+

oenologie tourisme Vacances vins gastronomie séjours sortirs loisirs rencontre visite séniors célibataires familles monoparentales Le tourisme de cuite solos

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau